logo-mini

PRODUCTION « L’OCTOGONE » – ROMAN OPALKA

« L’Octogone » (1er prototype) – 2002
Roman Opalka
Production Agence d’artistes

 

L’Octogone est une installation spécifiquement pensée par Roman Opalka pour exposer son « Projet de vie », la matérialisation du temps en peinture. Elle a été conçue pour la présentation d’éléments visuels et sonores : autoportraits photographiques, toiles et voix de l’artiste.

La structure accueille sept « Détails ». Ces peintures que l’on compte actuellement au nombre de 227 sont réalisées depuis 1965 selon un même procédé : l’artiste trace à l’acrylique blanche des nombres, de 1 à l’infini, sur une toile de 196 x 135 cm dont la couleur de fond, d’abord noire, est blanchie au fil du temps : chaque nouvelle toile présente un fond dans lequel 1% de blanc a été ajouté par rapport à la précédente. L’artiste dit les nombres au fur et à mesure qu’il les peint et la diffusion de cet enregistrement sonore accompagne l’accrochage. Enfin, à la fin de chaque séance de travail, Roman Opalka se photographie. Ces autoportraits viennent compléter l’ensemble, formant ainsi une seule et même œuvre, celle d’une vie, celle de l’expérience du temps.

« Quand je suis arrivé au nombre 6 fois le chiffre 6 je me suis demandé quand est-ce que je vais arriver éventuellement au nombre 7 fois le chiffre 7. Mais ce qui est sûr, c’est que je n’arriverai jamais à 8 fois le chiffre 8. Ni moi, ni personne. L’octogone donne donc la dimension conceptuelle et absolue de ma démarche » Roman Opalka

 

Cette œuvre a été présentée au Musée d’art Moderne de Saint-Étienne Métropole (2006) et fut mise en place au Morat (Suisse) par Jean Nouvel (2002).