logo-mini

mounir fatmi

BIOGRAPHIE

mounir fatmi est né à Tanger en 1970, il travaille aujourd’hui entre le Maroc et la France.

Son travail bénéficie d’une reconnaissance internationale depuis le milieu des années 2000. Son œuvre multimédia mêle l’installation, la sculpture, la vidéo, le dessin, la peinture ou encore l’écriture. Artiste à la croisée des cultures occidentale et orientale, il développe une démarche critique et esthétique allant à l’encontre des dogmes politiques, religieux ou sociaux. Au-delà des représentations et des codes établis, il interroge le monde contemporain à travers la représentation de ses ambiguïtés et de ses doutes, de ses violences et de ses paradoxes. Son œuvre, empruntant la forme d’un immense réseau, croise divers domaines du savoir, des sciences à la philosophie, des techniques à la politique. Une façon de nous inviter à lire le monde entre ses lignes, à trouver d’autres angles de vue, en refusant d’être aveuglé par les conventions.

Le travail de mounir fatmi a été présenté au sein de nombreuses expositions personnelles, au Migros Museum für Gegenarskunst, Zürich, au Musée Picasso, la guerre et la paix, Vallauris, au FRAC Alsace, Sélestat, au centre d’art contemporain le Parvis, à la Fondazione Collegio San Carlo, Modena.  Il a participé à plusieurs expositions collectives au Centre Georges Pompidou, Paris, Brooklyn Museum, New York, Museum Kunst Palast, Düsseldorf, Mori Art Museum, Tokyo, Museum on the Seam, Jerusalem, Moscow Museum of modern art, Moscou, Mathaf, Arab Museum of Modern Art, Doha, ainsi qu’à la Hayward Gallery, Londres.
Ses installations on été sélectionnées dans le cadre de plusieurs biennales, la 52ème et la 54e Biennale de Venise, la 8ème Biennale de Sharjah, la 5éme et la 7éme biennale de Dakar, la 2ème Biennale de Séville, la 5ème Biennale de Gwangju, la 10ème Biennale de Lyon.

(Extrait du communiqué de presse de l’exposition « Walking on the light » – 2014)