logo-mini

L’ATELIER MOUNIR FATMI

Du 12 octobre 2014 au 18 janvier 2015

Sous le titre générique L’atelier de l’artiste, le CCC propose une rencontre insolite avec les œuvres et les artistes d’aujourd’hui. Cet atelier offre aux visiteurs et aux artistes les moyens de faire œuvre ensemble. Ce moment d’échange et de partage trouve à s’exprimer sur les supports les plus variés, sous les formes les plus libres de l’art actuel.

Après Michel François, Dan Perjovschi, A K Dolven et Guy Limone, c’est au tour de mounir fatmi d’inviter les visiteurs à participer à son œuvre. L’artiste leur propose de contribuer à son projet ‘’Les autres c’est les autres’’ qui engage une réflexion sur la notion d’altérité. Chacun peut déposer en ligne, sa réponse à cette question, simple a priori : Qui sont les autres ?

Contribuer au blog de mounir fatmi : http://theothersaretheothers.tumblr.com/

 

L’ATELIER DE CRÉATION POUR LES 5-15 ANS
LES SAMEDIS 25/10 – 29/11 – 13/12 – 17/01 à 15h
Dans le cadre de son exposition Walking on the Light, L’atelier mounir fatmi est une exploration créative de la démarche de l’artiste. Les jeunes visiteurs (5-15 ans) sont invités à faire l’expérience de l’autre en prenant le temps d’un après-midi pour se connaître. Ils se dessineront, se photographieront les uns les autres pour découvrir, raconter, imaginer qui sont les autres.

Entrée libre, sur réservation.

 

L’EXPOSITION
mounir fatmi ‘’Walking on the Light’’

mounir fatmi présente au CCC sa nouvelle exposition personnelle “Walking on the Light’’ qui réunit un ensemble important d’une dizaine d’œuvres récentes. Plaçant au premier plan la question de l’altérité et l’exploration du langage, l’artiste dessine un parcours hanté par la présence de deux écrivains : Salman Rushdie et John Howard Griffin. Deux hommes de langage dont la vie fut marquée par l’expérience d’une déconstruction de leur identité et de sa re-création à travers la figure de l’Autre.

Le travail de mounir fatmi bénéficie d’une reconnaissance internationale depuis le milieu des années 2000. Son œuvre multimédia mêle l’installation, la sculpture, la vidéo, le dessin, la peinture ou encore l’écriture. Artiste à la croisée des cultures occidentale et orientale, il développe une démarche critique et esthétique allant à l’encontre des dogmes politiques, religieux ou sociaux. Au-delà des représentations et des codes établis, il interroge le monde contemporain à travers la représentation de ses ambigüités et de ses doutes, de ses violences et de ses paradoxes.

mounir fatmi est né à Tanger en 1970, il travaille aujourd’hui entre le Maroc et la France.