logo-mini

HORS LES MURS « PHOTOGRAPHES NON PHOTOGRAPHES »

« Photographes non photographes »

Exposition collective hors les murs
Église Saint-Étienne, Beaugency
Du 04 octobre au 02 novembre 2014
Avec les œuvres de Per Barclay, Michel François, Anne-Valérie Gasc, Jacques Monory, François Morellet, Tania Mouraud, Anne et Patrick Poirier, Nicole Tran Ba Vang

Une collaboration entre le CCC de Tours, Valimage et la Ville de Beaugency
 

Valimage et la Ville de Beaugency ont invité le CCC, Centre d’art contemporain de Tours à présenter l’exposition « Photographes non photographes » à l’église Saint-Étienne.

Cette exposition permet de découvrir les œuvres photographiques de neuf artistes reconnus dans l’art contemporain international. De nationalités, de générations et d’univers artistiques différents, ils ont cependant en commun de ne pas être photographes. Peintres, sculpteurs, artistes conceptuels ou multimédia, leurs œuvres se sont développées selon des moyens, des préoccupations et des orientations artistiques parfois même bien éloignées des enjeux propres à l’image. Artistes non-photographes, ils n’en ont pas moins produit des images photographiques, en relation, en parallèle de leur œuvre reconnue, ou – à la façon d’amateurs éclairés – totalement à la marge. Ces images sont ici montrées dans leur autonomie. Que photographient les artistes ? De quelle relation au monde et au réel leur pratique photographique se fait-elle le témoin ? Quelle place et quel rôle la photographie entretient-elle avec l’ensemble de leur œuvre ? Quelles distorsions leur pratique opère-t-elle avec la pratique photographique traditionnelle ? Autant de questions que l’exposition permet de se poser à travers des approches aussi diverses et variées que les univers et pratiques des artistes présentés.

Menant un travail sur l’espace, l’artiste norvégien Per Barclay (1955) réalise des installations dans les lieux les plus variés dont il recouvre le sol d’huile noire. Ces “Chambres d’huile” constituent des miroirs noirs vertigineux uniquement destinés à la prise de vue.

L’artiste belge Michel François (1956) est avant tout sculpteur. Il intègre régulièrement l’image dans son travail, notamment en plaçant dans chaque exposition une pile de photographies imprimées sous forme d’affiches et offertes aux visiteurs. Il a réalisé récemment de rares tirages photographiques de ces images.

Anne-Valérie Gasc (1975) mène des projets multimédias lui permettant de filmer le cœur de bâtiments au moment où ils sont détruits par foudroyage intégral. Les images photographiques issues de ces films permettent de saisir et de figer ce moment infime où tout bascule.

Jacques Monory (1942) est l’un des plus grands peintres français. Associé au mouvement de la Figuration Narrative, ses peintures ouvrent sur des fictions suspendues inspirées par l’univers du film et du roman noir. Ses photographies personnelles sont à la base un matériau documentaire dont on peut pourtant saisir toute la poésie d’un roman visuel autobiographique.

François Morellet (1926) est l’un des principaux représentants de l’abstraction géométrique en France. Réalisées de manière confidentielle, ses images font écho à son attrait pour les formes géométriques, qu’il puise cette fois (souvent avec humour) dans le réel.

Depuis les années 70, le travail de Tania Mouraud (1942) n’a jamais cessé de se renouveler à travers la peinture murale, la sculpture, l’installation, le langage, le son ou la vidéo. Reliées à ”l’art de la promenade”, ses photographiques témoignent de son observation du monde, tout en étant toujours à la limite de l’abstraction.

Anne et Patrick Poirier (1942) développent un travail pluridisciplinaire fondé sur l’interprétation d’archives. La photographie occupe une place singulière dans leur travail puisqu’ils l’emploient à la fois afin d’ « observer » mais également afin d’ « enregistrer » l’éphémère et capturer la fragilité des choses.

Nicole Tran Ba Vang (1963) est issue de l’univers de la mode. Ses images photographiques sont retravaillées comme des peintures par l’outil numérique, lui permettant de redessiner le corps révélé au-delà des apparences.

Remerciements à la galerie rueVisconti, Paris

______________________

ÉGLISE SAINT-ÉTIENNE
Place du Martroi
45190 BEAUGENCY

mardi, jeudi, vendredi : 14h30-17h30
mercredi : 10h-12h et 14h30-17h30
samedi : 10h-12h et 15h – 18h
dimanche : 14h – 18h
Entrée libre
Accueil des groupes sur rendez-vous
Renseignements et réservations : valimage.tavers@sfr.fr

Projet Artistique et Culturel de Territoire (P.A.C.T.) financé par la Région Centre